[Sud-Ouest] P’ti Tom Cie retrouve les murs de Cognac

Sud-Ouest, 16 septembre 2011.

P’ti Tom Cie retrouve les murs de Cognac

La troupe, qui participe aux Journées du patrimoine, se réinstalle dans sa ville d’origine.

Les membres de P'ti Tom Compagnie le long des rails. Ce week-end, c'est à bord du petit train qu'il séviront.

Des voyageurs endimanchés vont s’inviter sur le parcours du petit train qui démarre demain et dimanche de l’hôtel de ville, pour un parcours spécial Journées du patrimoine passant par la gare SNCF et l’ancienne gare de Saint-Jacques. « Dans le passé, quand tu prenais le train, il fallait bien s’habiller. Aller d’Archiac à Barbezieux, c’était toute une aventure », observe Jean-Claude Dias, le metteur en scène de P’ti Tom compagnie.

Comme l’an dernier, la troupe va donner un peu de chair à ces journées dédiées aux vieilles pierres. Elle s’est appuyée sur des témoignages exhumés par la mairie qui rappellent le bouleversement phénoménal que constituait le rail au XIXe et début du XXe siècle. « Dans les premiers trains, certains croyaient qu’au-dessus de 50 km/h, ils allaient mourir de suffocation. On se disait adieu sur le quai de la gare », poursuit Jean-Claude Dias.

Utiliser la parole populaire est une spécialité de la compagnie fondée par Jean-Claude Dias à Cognac, en 1995. Il a démarré en solo avec le spectacle « P’ti Tom vert », bientôt rejoint par Bénédicte Gailledreau et Caroline Renaud, avec notamment les spectacles « Correspondances » et « Stratégie pour deux jambons ».

En 2005, P’ti Tom a rallié Saintes pour se fondre dans le giron d’une autre compagnie. Suite à des « divergences », elle vient de reprendre son indépendance. Elle garde toujours un local dans l’ancienne école de Crouin, quartier où elle prépare un projet d’envergure, « Eul ducasse », nom de fêtes foraines typiques du pays chti. Un manège animé par sept comédiens servira de cocon pour faire vivre des témoignages d’habitants du quartier. La première aura lieu à Crouin au mois de juin.

Voyage animé en petit train, de 14 heures à 17 heures, samedi et dimanche. Gratuit. Réservations au 05 45 36 49 03.

This entry was posted in Revue de presse. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>